Chronique 2012-31 du Capitaine: Vlikho et l’île de Lefkas

Je suis parti de Gaios. Dimanche matin à 7h45, une mer calme, donc du moteur, mais avant de partir je fais une petite baignade et déjeuner, ensuite cap pour le chenal d’entrée de Préveza, environ 33 milles au Sud-Est.

Le vent se lève du Sud, ça ne fait pas mon affaire mais il faut vivre avec. Après quelques heures, un vent faible du Nord-Ouest, c’est peut-être ce que je devrais m’attendre ici dans les Ioniennes? Je ne sais pas. Ça me donne quand même un demi-nœud de plus, je le prends donc. J’avais décidé de me diriger à Préveza et ensuite Cléopâtra Marina pour me renseigner si je pourrais sortir mon bateau de l’eau pour l’hivernage et sous quelles conditions. Cléopâtra Marina est celle qui m’a été recommandée par Vanessa et Jean-Louis de Madyca, en plus, ils naviguent dans le sud de Lefkas ces temps-ci. Pourquoi ne pas aller les voir et leur en parler de vive voix? En même temps, ce serait plaisant de les revoir et de prendre l’apéro avec eux.

Ok, je ne suis pas certain de les trouver mais j’ai une copie du guide pour la baie de Vlikho avec moi donc changement de cap, direction Lefkas où je devrai prendre le chenal sous 23 nœuds de vent, à tourner en rond pour attendre que le pont bascule pour me laisser passer. Une fois le chenal négocié, c’est une belle mer bleue qui s’ouvre devant moi une autre fois. Je sors les voiles, direction Vlikho. A mi-chemin le vent tombe encore et le reste du chemin se fera au moteur.

En négociant l’entrée de la baie je suis impressionné tellement il y a de bateaux à l’ancre. Je commence à me promener doucement entre les bateaux, espérant trouver Madyca que je ne verrai pas d’ailleurs. Quelques restaurants ici et là, des maisons tout le long de la côte Ouest. Je décide de jeter l’ancre entre deux voiliers, comme un peu partout où il y a foule. Il faut oublier la touée de 6-7, ici c’est plutôt 3-4 la norme (la touée est la longueur du câblot en relation avec la profondeur de l’eau. Une touée est normalement 6 à 7 fois la profondeur. Ici, s’il y a 5 mètres d’eau au bateau, la touée de 6 serait de 30 mètres de câblot). L’autre problème c’est la baignade. Ici, quelques personnes descendent à l’eau et se baignent, mais sérieusement, la seule raison qui me ferait aller à l’eau serait pour une réparation sur la coque du bateau et il n’y en a pas à faire. L’eau est trouble.

Maintenant que le bateau est bien ancré, j’installe mes toiles pour me protéger du soleil, j’ouvre mon ordi, rapporte ma position, regarde si je n’ai pas de message. Sur Skype, je parle avec mon amoureuse. Elle me donne un peu de ses nouvelles, me compte sa belle fin de semaine avec sa sœur et sa nièce. J’écris à Madyca leur disant où je suis en espérant qu’ils prennent mon message et qu’ils viennent me rejoindre, ou qu’ils me disent où ils sont et j’irai les rejoindre. L’électricité me fait défaut. Deux problèmes : le premier, je n’ai plus qu’un panneau solaire depuis que le vent en a arraché un au Portugal et ce n’est pas vraiment assez. Le deuxième problème est que la glacière électrique que j’ai est trop gourmande en énergie. Je me vois obligé de partir le moteur de temps à autre pour refaire le plein d’énergie. Il va falloir y voir, idéalement acquérir un frigidaire qui consomme beaucoup moins et 2 autres panneaux solaires, mais c’est des sous, on verra.

Après une bonne nuit où j’ai dormi à la belle étoile dans mon plus simple appareil, c’est le déjeuner suivi d’une vérification de mes courriels. Non, pas de réponse de Madyca et d’une vérification météo. J’avais pensé visiter quelques baies environnantes où je pourrais en profiter pour me baigner en attendant des nouvelles de mes amis, mais non la météo annonce du vent force 6 (jusqu’à 26 nœuds) et n’ayant pas d’informations sur ces mouillages, j’ai décidé de demeurer ici.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s