La chronique du Capitaine 2020-23 : Pays-Bas, Arnhem, Doesburg

Me voilà dans la dernière étape ou pays, les Pays-Bas à Arnhem pour la nommer. En approchant d’Emmerich à la frontière Allemande/Pays-Bas il n’est que 11h00 et je commence à me dire que j’avais hâte de débuter la dernière étape. Après consultation avec mon équipière on décide de continuer, direction Arnhem. Je passe la frontière à 11h32 exactement, ensuite nous quittons le Rhin pour Neder Rjin un autre cours d’eau que nous quitterons déjà demain.

Ce denier passage sur le Rhin fut quand même plus plaisant. De plus en plus de fermes, plus la campagne, moins d’industries, des éoliennes, mais autant de navires. L’Allemagne fut une belle découverte car mis à part quelques arrêts à l’aéroport de Munich, ma seule visite de ce pays remontait aux années 70 à Hambourg lorsque j’étais dans la marine.

Donc ici à la marina de Valkenburg tout est fermé. Je réussis à rejoindre un responsable de la capitainerie pour les formalités. Pour le moment aux Pays-Bas, dû au Covid, les restaurants, cafés, bars sont fermés. Nous avons quand même pu faire notre épicerie et aller marcher dans le centre-ville. Pas beaucoup de gens et toutes les boutiques étaient aussi fermées, même le magnifique restaurant de la marina.

Le lendemain matin, départ tôt pour Doesburg, ça nous permettra de mieux visiter on espère. On arrive à la marina : 1 bateau de plaisance et 4 chaloupes, personne aux alentours, mais tout est automatisé et l’appareil est même multilingue. En même temps tout est payant : douches, électricité, eau et le quaiage il va sans dire. Par contre tout est propre, donc il doit bien y avoir quelqu’un qui vient faire le ménage. Une promenade en ville nous fait découvrir un bel endroit avec de l’histoire, Doesburg étant un ancien lieu de troc mais qui a aussi été partiellement détruit durant la deuxième guerre. C’est dans un de ces musées que j’ai appris que les pigeons voyageurs faisaient de la photographie aérienne comme espions (Voir photo).

Je regarde dehors : il pleut, les feuilles tombent, on n’est plus l’été il n’y a pas de doute. Sur cette pensée profonde je vous souhaite une bonne journée.

Bonjour de Nomade

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s