Chronique du Capitaine 2019-21 : France-Marseille

Bonjour à tous, bonjour la France,

Eh oui, nous sommes arrivés en France, dernier pays cette année et dernier pays à visiter en Méditerranée, car comme j’ai déjà mentionné mon plan est de remonter rivières et canaux l’an prochain pour me rendre aux Pays-Bas. Mais pour le moment c’est encore la Méditerranée et la traversée de Minorque aux Baléares. Ça s’est quand même bien passé, nous avons même réussi à faire plus de 10 heures de voile. Disons qu’Éole ne nous a pas été favorable cette année, mais on n’a quand même pas eu de mauvais temps.

Donc après une traversée qui avait bien commencé sous voile qui nous nous a poussés pendant plus de 10 heures, ce fut l’accalmie, donc au moteur pour le reste du voyage. Après plus de 36 heures, nous voilà dans le vieux port de Marseille pour le lever du jour. Pas de chance car pas de place au port, demi-tour on sort du port direction le Frioul où nous trouvons place à quai sans difficulté. Le seul problème est que nous devons prendre la navette pour se rendre à Marseille. Benoît et Marc en profitent pour aller visiter la vieille ville et moi à la recherche des policiers aux Frontières que j’ai pu trouver après plus de quatre heures mais d’un service impeccable. Je suis de retour dans le vieux port, j’en profite pour m’acheter une carte SIM française avec SFR.

Ensuite un peu de marche pour me rappeler Marseille, suivie d’une visite chez le coiffeur et les retrouvailles avec mes co-équipiers pour un repas en ville et le retour au Frioul. Le lendemain un peu d’internet et de marche, le Frioul est très sec mais ça fait partie de son charme. Le su lendemain, direction Fos-sur-Mer où je pensais trouver un restaurateur grec que j’avais connu lors d’un de mes arrêts en 2010, mais pas de chance. Nous finissons la soirée dans une fête festive juste à côté du port.

Lendemain matin après le déjeuner, c’est le départ pour Port Navy Services à Port-Saint-Louis-Du-Rhône où j’ai rendez-vous à 14h30 pour sortir Nomade de l’eau. Eh oui, c’est la fin d’un beau et plaisant voyage malgré certaines petites anecdotes. Quelques statistiques :  92 jours, 50 arrêts, 80 heures de nuits pour 2,008 milles nautiques ou 3,719 kilomètres. Le surlendemain c’était déjà le départ de mes équipiers et copains de voyage qui ont su mettre un peu de différence dans mes voyages.

Merci Benoît, merci Marc! Que cette expérience ait pu vous apporter autant de plaisir que pour moi.

Maintenant deux semaines de travaux avant mon retour à la maison.

Bon été à vous tous.

Serge de Nomade II

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une réflexion au sujet de « Chronique du Capitaine 2019-21 : France-Marseille »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s