Chronique du Capitaine 2019-10 : Corinthe

Bonjour de Corinthe,

Après un départ tôt d’Épidaure pour le canal de Corinthe, nous le faisons au moteur, au début pas de vent ensuite dans le nez. À un mille de l’entrée du canal, j’appelle les autorités. Ils prennent note de ma requête et me disent environ 35 minutes avant de pouvoir accoster pour les formalités. En tout environ 1 heure avant que l’entrée du canal s’ouvre pour nous, dans les faits le pont descend sous l’eau pour nous laisser passer. Nous serons 5 voiliers pour le passage.

Tout se passe bien et j’admets qu’il est assez impressionnant ce canal de 3,2 milles de long avec ses falaises atteignant 79 mètres de haut et large de 25 mètres. Une fois passé, direction le port de Corinthe avant la traversée pour Itéa.

Il faut savoir qu’il y a 2,600 ans on pensait déjà à creuser ce canal qui permet d’éviter de contourner la Péloponnèse, un détour d’environ 300 milles. Néron fut le premier à commencer le creusage du Canal en se servant de plus de 6,000 juifs, mais il a dû interrompre les travaux à cause de l’insurrection des Gaulois. Le présent canal fut débuté par les Français et complété par les Grecs en 1893.

Au port de Corinthe c’est plutôt tranquille, mais c’est triste de voir un voilier gisant au fond du port. Il est là depuis déjà quelques années selon moi.

De là j’imagine que mes équipiers iront visiter Delphes pendant que je ferai probablement un peu d’entretien sur Nomade.

Là-dessus, bonne journée

Serge

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s