Chronique du Capitaine 2018-05 Mont Athos

Mont Athos, quelle histoire que cette péninsule inhospitalière. Fondé au 7ième siècle par Pierre d’Athos, entre le dixième et douzième siècle il y eu jusqu’à 20,000 moines y travaillant. Protégé par les Byzantins qui y décrétèrent entre 1042 et 1054 que les femmes ne seraient pas permises,  situation qui perdure encore aujourd’hui. De nos jours, les moines sont environ 1,500, ils fonctionnent selon le calendrier Byzantin. Des 20 monastères 17 sont grecs, 1 Russe, 1 Bulgare et le dernier Serbe. Tout autour du Mont Athos il y a les Skites où vivent les moines, certaines de ces places n’étant uniquement accessibles que par des cordages, tout comme pour les ermites qui y vivent.

Malgré les pillages successifs au cours des siècles que ce soit les pirates, les Catalans, les Croisés (1204) les Ottomans (1821-1829), sans oublier que les Ottomans brulèrent leurs bibliothèques. La communauté orthodoxe semble en bon état et est protégée par la constitution grecque. Les moines étrangers doivent adopter la nationalité grecque.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire sur le mont Athos. Pour ma part je suis bien content d’avoir pu faire le tour de cette presqu’île avec Nomade, mais soyez sans crainte, mes croyances n’ont pas changé.

Prochaine étape l’île de Thassos

Serge sur Nomade II

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s