Chronique du capitaine Grèce 2017-15: Retour à la maison

Mardi 19 septembre de retour à la maison, mais le temps a été long…

Je suis arrivé ici à Thessaloniki le 25 juillet, 53 jours au même endroit, une partie de mon voyage est tombé à l’eau si je peux m’exprimer ainsi? 53 jours à la même place ça pèse! Ok j’ai pu explorer la ville, il y a des choses intéressantes, mais… j’ai quand même pu faire des visites, site archéologique, musée archéologique, lire sur l’histoire de la région et me demander où serions-nous aujourd’hui s’il n’y aurait pas eu autant de guerres et destructions depuis les 6 à 7 milles dernières années? Je parlais à un voisin de quai il y a environ 2 semaines, un Macédonien, anciennement de la Yougoslavie, la carte politique de la région n’a jamais vraiment été stable pour celle-ci. Zoran, qui était mon voisin me racontait que son arrière-grand-père avait vécu la guerre, que son grand-père avait vécu la guerre, que son père avait vécu la guerre et qu’il avait vécu la guerre et qu’il croit qu’il y aura encore d’autres guerres car les gens se détestent trop et ne pensent qu’à se venger. Il me disait qu’il avait commencé à dire à son fils âgé de 14 ans qu’il devait aller étudier aux États-Unis et y acquérir la citoyenneté, et que maintenant il enseigne le génie informatique aux États-Unis et qu’en tant que père, il se sent beaucoup mieux maintenant qu’il est là-bas. À entendre les politiciens de la Turquie commencer à dire qu’ils ne sont plus d’accord avec les frontières entre eux et la Grèce me fait penser que les prochains troubles ne sont pas si loin. J’espère vraiment avoir tort!

Et oui, j’ai dit au revoir à Nomade jusqu’au mois de mai de l’an prochain. J’ai dormi les trois dernières nuits dans un bel et propre appartement (Airnb), dormir sur le bateau avec des chiens de garde dont un, que le propriétaire qui me disait était dangereux, non merci! Pour ceux qui ne savent pas j’ai une peur maladive des chiens et des chiens il y en a ici, ok je n’aime pas les chats non plus, mais au moins ils ne me font pas peur et ici à Thessaloniki ils n’ont plus beaucoup de chats, ils auraient été décimés par une maladie quelconque l’hiver dernier. Moi je préfère les gens et leur culture. Mais revenons aux chiens, à Thessaloniki marina (Eretsou) où j’ai passé tout ce temps à attendre la réparation de mon moteur à l’exception des 4 premiers jours, il y avait 3 chiens et quelle peste, un jappeur le plus gros, il pouvait japper pendant des heures sans que les employés ne fassent quoi que ce soit. Ensuite le berger allemand, qui semblait le plus doux de tous, pas toujours attaché et devenait excité à l’approche de femelles et le dernier un bâtard boîteux, jamais attaché, que j’ai vu plusieurs fois attaquer d’autres chiens. Et vous pouviez compter sur eux pour commencer à japper avant le lever du soleil.

Mise à part les chiens, la marina est intéressante. Peu de bateaux y passent durant l’été, le nord de la Grèce n’étant pas l’endroit le plus recherché par les navigateurs et touristes en général, mis à part les Grecs, les Bulgares et autres endroits des Balkans, qui pour eux est facilement accessible et la mer y est des plus accueillante. Par contre cette marina pouvant accueillir plusieurs centaines de bateaux, est sous-utilisée en été. Il semblerait qu’elle se remplisse en hiver lorsque les bateaux de location reviennent du sud pour la saison morte.

Comment je me sens? Mélangé je dirais, quand même eu beaucoup de plaisir à visiter et revisiter plusieurs endroits en début de voyage, remonter la côte Nord-Ouest de la mer Égée malgré quelques belles découvertes dans les Sporades-Nord j’ai été plus tôt déçu. Le plus intéressant est à venir : la péninsule de Chalkidiki avec ses trois presqu’îles, l’île de Thassos, Samothrace et Límnos sont dans mes plans pour l’an prochain sans oublier un meilleur aperçu des monastères du Mont Athos. Tout cela avant de me diriger vers la mer Noire en passant par les Dardanelles et le Bosphore de la Turquie.

Espérons que les difficultés avec mon moteur neuf de l’an dernier seront derrière moi.

À la prochaine

Serge & Nomade II

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s