Chronique du Capitaine 2017-12: Vergina, Veroia et Pella

Thessaloniki n’est pas la ville la plus touristique que j’ai visitée, pas laide du tout, mais les gens y viennent pour ensuite se rendre dans les Calkidiki, soit la région au Sud-Est où se trouvent les trois presqu’îles, et qui est renommée pour ses plages et eaux limpides. Il y a des hôtels mais les gens ni restent pas longtemps, donc peu d’infrastructures pour le tourisme. Par exemple, depuis la crise économique il ne reste qu’un seul traversier pour Skiathos. Auparavant les traversiers se rendaient un peu partout dans les îles grecques, le train est limité pour les endroits grecs donc il me reste les autobus.

Quelques compagnies arrangent des circuits touristiques, mais très peu. Ammon express est celle que j’ai prise pour aller voir l’ancienne capitale de la Macédonie avec le lieu de naissance d’Alexandre le Grand, soit Pella qui était à l’époque un port de mer ett qui se trouve aujourd’hui à plus de 30 km à l’intérieur des terres. Notre visite commença avec Vergina (Aigai), lieu où furent découvertes les tombes de Phillipe II, le père d’Alexandre le grand, ainsi que son fils mort à l’adolescence. Fait rare en Grèce : ces tombes ne furent jamais pillées ayant été enterrées sous un tumulus de terre, et on peut voir les richesses sur place car la visite se fait sous terre, idée originale. On y trouve aussi plusieurs pierres tombales de l’époque et tout est écrit en grec, ce qui fait dire aux Grecs que la Macédonie est grecque.

Ensuite Veroia qui était la capitale de la Macédoine avant Pella où on peut voir le quartier juif, ou ce qui en reste, car des 900 familles qui s’y trouvaient au début de la deuxième guerre mondiale, 700 furent déportées vers les camps de concentration, les autres ayant eu la chance de prendre le maquis. Sur ces 700 familles aucune n’est revenue… On y trouve aussi un autel dédié à Saint-Paul qui avait passé à Veroia par deux fois.

La dernière ville fut Pella, le musée pas aussi impressionnant que celui de Thessaloniki, mais quand même intéressant et ensuite les vestiges de l’ancienne ville ainsi que l’agora, mais la chaleur étant si intense que la visite fut de courte durée.

En attendant mon prochain circuit vers le mont Athos, je commence à préparer doucement le bateau pour être remisé.

Bonne journée

Serge

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s