Chronique du Capitaine 2017-08: Skopelos, Alonissos, Skiathos

20 Juillet : Skopelos, Alonissos, Skiathos

Excursion pour la journée. Je quitte le voilier pour le bateau excursion. Départ à 9h30 où nous passerons par le nord de Skopelos (île des saints). Eh oui, plus de 360 églises, chacune ayant son saint excepté une église qui, elle, demeure ouverte à l’année longue, les autres n’ouvrent leurs portes que la journée de la fête de leur saint. Pourquoi tant d’églises, me direz-vous? Plusieurs histoires circulent, mais la plus probable serait que les pirates (j’y reviendrai) ne touchaient pas aux gens qui s’étaient réfugiés dans les églises. Pour une population d’environ 4,700 personnes, ça fait quand même beaucoup d’églises. Skopelos est aussi l’île où furent tournées certaines scènes du film Mama Mia. Après un arrêt dans le port de Skopelos et une visite de la ville, nous reprenons la route pour Alonissos en passant par la petite île de St-George.

En approchant Alonissos par le sud nous pouvons voir la vieille ville (ville des pirates) au sommet des montagnes. Entrés dans le port de Patitiri, deux autobus sont mis à notre disposition pour nous amener à la vieille ville, chose que je suis bien content d’avoir faite. Vous pourrez en juger vous-même par les photos. Barbarossa et Barbe rouge, pour n’en nommer que les deux plus connus, font partie des pirates ayant vécu sur Alonissos. Aujourd’hui la majeure partie de l’île est un parc maritime avec dauphins et phoques moine que je n’aurai pas eu le plaisir de rencontrer. Ensuite, retour vers Skiathos en passant par le Sud de Skopelos où il y a quand même plusieurs mouillages comparativement au Nord qui est pas mal moins accueillant.

21 juillet : visite de Skiathos en moto

Après avoir pris possession de ma moto, un arrêt à la station-service est nécessaire, car ne vous attendez pas à recevoir un véhicule avec le plein d’essence, impossible en Grèce, croyez-moi. Et là commence le viraillage : un chemin sans issue, un autre qui me ramène au point de départ, suivi d’une randonnée dans ce qui est rendu un sentier, mais finalement j’aurai fait le tour de l’île en visitant un monastère soit Evaggelistra, qui, même s’il avait des guénilles à l’entrée pour se couvrir (surtout les femmes), si on n’entre pas dans l’église, pas de problème. Et vous savez quoi? J’ai vu plus d’églises que tous mes cauchemars réunis auraient pu me faire imaginer! Ensuite vers le Kastro et quelle route encore dans les montagnes, ma moto avait parfois de la difficulté à se rendre en haut des côtes. Mais le pire fut la marche d’une heure au gros soleil, parce que moi, bon christ de gars, j’avais écouté le locateur qui disait : « En dehors des routes asphaltées vous ne devez pas aller ».  Mais tous y allaient, excepté MOI! Et après m’être rendu au bout de la route, j’ai abandonné l’idée de prendre le sentier pour le Kastro, car il me fallait retourner et en montant en plus.

Maintenant la côte sud de Skiathos et là aussi moins sauvage avec plein de plages qui n’ont rien à envier aux îles du Sud comme Cuba et autres, mis à part la tranquillité de certains endroits.

😉 Koukounaries (la grande plage) pour la nommer est une petite merveille.

Demain retour sur le continent cap vers Damoukhari.

Bonne journée

Serge

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s