Femme de marin 2017-20: Mystras

Arrivés à Mystras la veille, nous déjeunons et partons pour visiter l’ancienne cité médiévale. Mystras, la « merveille de Morée », fut bâtie en amphithéâtre autour de la forteresse élevée en 1249 par le prince d’Achaïe, Guillaume de Villehardouin. Reconquise par les Byzantins, puis occupée par les Turcs et les Vénitiens, la ville fut entièrement abandonnée en 1832. À partir de 1834, les habitants commencèrent à abandonner progressivement le site au profit de la ville moderne de Sparte. Seul demeure un ensemble saisissant de ruines médiévales dans un paysage d’une grande beauté.

Guylaine, plus en forme que moi (ostie de nerf sciatique, heille!! Une semaine de douleurs, ça va faire là!!! Hâte de voir mon ostéopathe au retour). Donc, nous laissons Guylaine en haut de la forteresse qu’elle redescendra à son rythme, tandis que Serge me laisse plus bas, là où je peux visiter quelques vestiges de l’endroit sans trop grimper. J’y découvre une ancienne église dont les fresques sur les murs sont saisissantes. Les photos que j’ai prises ne rendent vraiment pas justice aux détails et couleurs qui restent.

Comme partout où nous sommes allés en Grèce, le chant des cigales est assourdissant. On dirait une éolienne qui fonctionne à plein régime. J’entends au loin les cloches d’un troupeau de chèvres; pittoresque!

Puis, nous repartons pour Athènes par l’autoroute. Deux heures trente de trajet et nous voilà rendus. Dans l’après-midi, Guylaine et moi allons nous baigner à la piscine au bout de la marina. Plutôt cher pour avoir une chaise et le droit de se tremper les fesses dans l’eau… Nous comptons que nous sommes à peu près 4 personnes de plus de 40 ans parmi plus d’une centaine de jeunes adultes qui ont tous la même allure : même coupe de cheveux, mêmes tatous, mêmes pecs développés au gym. Pour les filles : même genre de costume de bain, mêmes ongles longs et colorés, et en prime tout le monde pitonne sur son cellulaire. Ils ressemblent tous à des gosses de riches qui se sont donné rendez-vous au même endroit. Rarement vu autant de conformité au mètre carré! Guylaine et moi buvons notre Pina Colada en jasant du bon vieux temps. Demain est un autre jour…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Femme de marin 2017-20: Mystras »

  1. Forcément il n’y a que les anciens pour visiter les vieilles ruines. La génération 4.0 veut une piscine, un IPhone et tout le comfort, pas crapahuter en plein soleil et s’occuper du passé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s