Femme de marin 2017-18: Canal de Corinthe, Néméa, Mycènes, Nauplie et Épidaure

Nous partons tôt ce matin pour visiter le canal de Corinthe, Néméa, Mycènes, Nauplie et coucher à Epidaure.
Notre premier arrêt se fait au Canal de Corinthe, et c’est Néron qui lança l’idée en 67 et le canal ne sera terminé qu’au 19e siècle par des ingénieurs français. Taillé dans la roche, le canal mesure plus de 6 km de long sur 23 m de large. Les parois verticales s’élèvent à 90 m au-dessus de l’eau. Serge était très heureux de s’y faire photographier, et nous de magasiner des robes vraiment pas chères.
Par la suite, nous nous sommes dirigés vers Néméa qui possède soit-disant un site archéologique, un musée et un stade. Nous arrivons pour visiter le stade qui est en fait une longue piste de terre battue avec rien autour. Guylaine n’arrêtait pas de répéter : « C’est pas sérieux! », tandis qu’on faisait le tour pendant 10 minutes. Rien pour écrire à la belle-mère, comme on dit!
Notre arrêt suivant fut à Mycènes pour visiter l’ancienne cité. Au loin, on voit une sorte de montagne qui aboutit à rien et ce pour 12 euros chaque! On revire de bord en se disant qu’ils exagèrent vraiment!
On arrête à un petit restaurant perché en bord de mer pour dîner. La vue est époustouflante mais… car il y a un « mais ». Si je dois faire un reproche aux Grecs c’est bien leur lenteur de service lorsqu’on est dans un restaurant. En aucun temps depuis que nous sommes en Grèce, nous avons été servis en même temps. On dirait que les plats arrivent au gré de l’humeur du chef cuisinier. D’abord, c’est une personne, puis la deuxième, la troisième. Parfois, arrive le pain, puis les huiles. Rien n’est en même temps. Serge et Guylaine avaient commandé une salade grecque qui est arrivé à 5 minutes d’intervalle. Quant à mon plat, je l’ai attendu 45 minutes, top chrono minuté par Guylaine. Petit conseil : si vous avez faim, arrivez au resto 45-60 minutes avant! Cela n’enlève rien à la courtoisie et à la gentillesse des Grecs, mais pour la rapidité, on repassera!
La ville de Nauplie est des plus jolies et romantiques de Grèce. Elle occupe un emplacement tout à fait remarquable sur un petit port dominé par l’imposante citadelle Palamède qui nous a beaucoup impressionnés. La vue y est des plus saisissante! Nauplie est truffée de cafés en bord de mer, de boutiques chics et d’hôtels confortables. La citadelle a été érigée sur un promontoire rocheux de 216 m de haut qui offre un excellent point de vue sur la mer et les environs. C’est très impressionnant!
En tout dernier lieu, nous arrivons à Epidaure et nous nous perdons dans les dédales des montagnes pour trouver notre hôtel. Nous y arrivons enfin et nous constatons encore une fois que nous sommes les seuls locataires des lieux. Décidément, on se demande où sont tous les touristes. On dirait qu’on a le chic pour choisir des lieux déserts, mais on ne s’en plaint pas car nous avons la piscine pour nous seuls. Nous allons souper au port qui est des plus pittoresques et apprécions la température qui est des plus clémentes. Demain sera un autre jour et nous ne savons pas encore où nous irons.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s