Chronique du Capitaine 2016-14 : Grèce-Kalymnos

Bonjour à vous tous,

Me voilà à Kalymnos. Cette île était reconnue pour ses pêcheurs d’éponges. Malheureusement dû à la surpêche, il n’y en a presque plus et certainement pas assez pour faire vivre cette île de quinze milles habitants. Pour couronner le tout, la crise grecque suivie de l’immigration Syrienne font que les touristes désertent les îles Dodécanèse et les gens en souffrent.

Ici peu de touristes, les tavernas sont quasiment vides. Hier j’ai mangé dans une taverna, j’étais le seul, le propriétaire m’a même payé un verre de vin, question que je demeure assis à la table un peu plus longtemps j’imagine, ce qui semble avoir payé car un couple est finalement venu s’asseoir. La taverna à côté, un seul couple, l’autre complètement vide. Ce matin j’avais réservé une moto pour 9h30, elle est arrivée plus tôt à 10h00 après que j’aie appelé, mais la journée fut magnifique. Une belle petite route en très bon état mais disons que côté largeur, comme dans bien des endroits en Europe ça ne rencontre pas. Il faut soit arrêter avant pour laisser passer l’autre, ou un des deux doit reculer. Mais quel magnifique île avec de superbes vues qui m’ont réconcilié avec une partie du vieux Pothia qui est pas mal à l’abandon. Des prises de vue à perdre le souffle, de merveilleuses baies telles Vathy ou Emborios, qui valent certainement une nuit chacune.

Là-dessus, bonne soirée

Serge sur Nomade II

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s