Chronique du Capitaine 2016-13 : Grèce-Lipsoi & Leros

Bonjour à vous tous,

Une belle traversée à voile avec vent arrière en ciseaux. Lipsoi, cette île baptisée Ogygia dans l’Odyssée, serait le domaine de la nymphe Calypso, dont les charmes auraient distraits Ulysse, au retour de la guerre de Troie. Je me trouve dans la baie de Kouloura, personne, un mouillage que je prends avec plaisir, une taverna à terre, mais je saurai bien assez tôt qu’elle n’ouvrira que la semaine prochaine. Une marche vers le port, environ 2,5 kilomètres et quelques achats à l’épicerie de l’île, retour au bateau, Je demande à une personne qui semble préparer la taverna, si je peux avoir une bière, chose qu’il s’empresse de me donner, mais ne veut pas prendre un sous qu’il dit, « pas encore ouvert donc pas d’argent, profites-en, me dit-il, et tu repasseras ». Désolé mais je ne planifie pas repasser, mais je la recommande par contre. Quatre autres bateaux sont finalement venu s’ancrer autour de moi. J’ai même du demander à deux d’entre eux de s’ancrer un peu plus loin de moi, car étant au mouillage j’avais un court évitement.

Jeudi matin après vérification météo, le départ pour Leros, île qui avait gardé le culte de la déesse Artémis longtemps après que les autres îles grecques aient changé pour le culte des dieux mâles. Ce qui vaudra à cette île d’être considérée à part par les gens des autres îles. Leros est reconnue pour être aussi animée en été qu’en hiver, chose rarissime pour les îles grecques, ce qui fait qu’étant moins dépendante du tourisme, elle a su garder son cachet authentique.

Ma première journée fut consacrée au bateau, défaire mon LazyBag pour y faire mettre une nouvelle fermeture éclair, acheter deux nouvelles amarres et quelques babioles. Deuxième journée, location d’une moto pour visiter l’île. Vraiment belle journée de randonnée à l’exception d’un pneu qui décida de prendre du poids, et une grosse bulle sur le pneu arrière qui me força à appeler le locateur qui m’a remplacé la moto sans demander quoi que ce soit. Et ne pas oublier que le château ferme au visiteur la plupart des après-midis incluant mon après-midi. C’est à croire qu’ils ne sont pas intéressés à nous faire dépenser. Finir la randonnée avec une bière à jaser avec un couple d’Anglais de voyage, de pêche et de chasse à la baie de Xirokambos. Une belle journée qui finit bien.

Là-dessus, bonne soirée

Serge sur Nomade II

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s