Femme de marin 2015-14: Kourion

Nous partons ce matin visiter le site archéologique de Kourion et quelques autres sites aux alentours. Serge propose de ne pas prendre l’autoroute mais plutôt de longer la péninsule d’Akrotiri qui est, semble-t-il des terres anglaises. Nous nous retrouvons sur un petit chemin de gravel qui mène au Lady’s Mile Beach, un endroit perdu qui me fait penser un peu à un vaste étendue de terres arides qui cacheraient une base militaire souterraine! Nous réussissons à sortir de là en rebroussant chemin et nous parvenons à Kolossi où se trouve un château médiéval. En fait, il s’agit plus d’une tour fortifiée qualifiée comme un des monuments les plus importants d’architecture militaire de la Chypre médiévale. Le nom de l’endroit provient du seigneur Garinus de Colos qui était le premier propriétaire de ces terres avant 1210. Il s’agit d’un château en pierre à trois étages d’une hauteur de 21 mètres, doté de murs d’une épaisseur de 1,25 mètre. On y accède par un pont levis. Et dedans… il n’y a rien! Rien que des murs. Sur le toit du bâtiment, on retrouve des tourelles et un mâchicoulis (galerie saillante au plancher ajouré) placé très en hauteur qui permettait aux soldats de verser de l’huile bouillante sur les visiteurs indésirables. Outch!! Notre deuxième arrêt se fait au site archéologique de Kourion que nous avons beaucoup de difficulté à trouver. « Le site antique de Kourion est spectaculaire, à tel point qu’il figure au programme de tous les circuits organisés et voyages scolaires ». Ça, c’est ce qu’en dit le guide Lonely Planet. Moi, ce que j’en dis?…Une longue marche dans la garnotte sous un soleil de plomb! Seule chose qui valait le coup d’œil pour moi est le fait que le site est à un emplacement stratégique, sur une falaise surplombant la mer. Je vous laisse lire ce document si ça vous intéresse : https://fr.wikipedia.org/wiki/Kourion. D’après l’étendue du site et le nombre de bâtiments qu’il y avait à l’époque, ça semblait un endroit très imposant. Pour terminer, nous arrêtons tout près, environ 2 km de là, pour voir le sanctuaire d’Apollon Hylatès (Ylatis). Nous en avons vite fait le tour car aujourd’hui ne restent que les vestiges de structures romaines détruites par un puissant tremblement de terre en 365. A tous les sites que nous avons faits, il n’y avait presque personne, qu’une dizaine de touristes à peine. Le barman de la piscine avec qui nous avons jasé hier nous racontait qu’avant Chypre était pleine de touristes d’avril à octobre, tandis que maintenant (au 18 juin) c’est presque désert. La situation économique est difficile partout. Chypre était surtout visité par des Russes et bien qu’on en voit encore beaucoup, ceux-ci n’échappent pas plus au climat économique que nous. Nous revenons en milieu d’après-midi pour piquer une tête dans la piscine de l’hôtel St-Raphaël puis nous revenons au bateau car Serge doit le préparer pour demain. Les employés de la marina vont le démâter en matinée et Serge va y faire de l’entretien. Dans la soirée, nous décidons d’aller souper au resto chic de la marina, le Sailor’s rest. Expérience tout à fait parfaite puisque tout l’était : la nourriture comme le service, ambiance agréable et très lounge où nous avons mangé sur la terrasse, accompagnés d’un magnifique coucher de soleil et d’une brise tout à fait agréable. Si jamais vous passez par là, nous vous le recommandons sans hésiter!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s