Chronique du Capitaine 2015-10: Skopea Limani

Je terminais ma dernière chronique en disant une journée pépère, mais belle. Aussitôt le courriel envoyé, l’orage éclatât, tonnerre, bourrasques, pluie, mais 30 minutes plus tard tout était fini. Après avoir déjeuné, petit tour à terre pour ramener le cordage qui retient le bateau à terre et me voilà parti pour Kizilkuyruk Koyu. Petit vent qui se lève, les voiles montent aussitôt, à peine 20 minutes et je dois repartir le moteur, pu de vent ou à peine. La côte est belle mais montagneuse, ça me rappelle la côte Est de l’Adriatique, mais ici aucune d’île en vue sinon Rhodes que l’on aperçoit encore au loin, mais que je vais perdre de vue dans pas grand temps.
Arrivé à Kizilkuyruk, baie en Y assez bien protégée. Je mets l’ancre et ensuite je prends le dinghy pour ensuite amener un bout de cordage à terre, mais quelle péripétie! J’ai trouvé moyen de me couper sur deux doigts et à la jambe. Ren de grave, juste pour m’écœurer! Les roches sont coupantes comme j’ai rarement vues. Je m’aperçois ensuite que toutes les roches de la région sont semblables, aussi bien si faire.
Après avoir mangé, je décide d’aller marcher. Ill y a un site « l’ancienne Lydae ». Il est supposé avoir des vestiges romains et byzantins que je ne verrais jamais, n’ayant pu trouver le sentier pour y aller, et croyez-moi entre les roches coupantes et les épines des arbustes vous ne voulez pas ouvrir un sentier. Les gens qui ont érigé ce site les premiers ont dû être les inventeurs des souliers. Je ne peux imaginer quelqu’un marcher nu pieds ici.
Au retour, un serpent noir d’environ 1 mètre 50 me fait sursauter. Il a dû avoir aussi peur que moi à la vitesse qu’il s’est sauvé J’ai jamais eu le temps de le prendre en photo et aucune idée de quelle sorte de serpent c’était non plus.
Arrivé au bateau, il est encore tôt. Je décide de partir et d’aller explorer d’autres baies. Il y en a tellement ici, aussi bien en profiter. Première baie visitée, pas de place; la deuxième, Ragged Bay East, est vide. C’est une toute petite baie, très joli paysage. Je mets l’ancre, vais installer un autre bout de cordage à terre, je m’améliore, une seule coupure cette fois! Au réveil, je sirote mon café et qu’est-ce que j’entends? Je sors avec ma caméra, eh oui des chèvres. Je prends deux photos mais elles sont loin, mais si vous cherchez sur les photos, vous les verrez.
J’ai décidé de faire du moteur aujourd’hui. Ici, il y a plein de baies et je vais en profiter pour faire le tour. Plein de jolis endroits. Gocek et Fethiye ne sont pas des endroits reconnus pour la voile par accident : il y a des ancrages partout et plusieurs petits restaurants avec quai où vous pouvez accoster gratuitement si vous mangez là le soir. Il y a plusieurs endroits où toutes les places étaient prises. Je ne sais pas comment l’endroit est en haute saison, pas certain que j’aimerais. J’ai arrêté à Tombs Bay pour dîner, ancré sous des tombes lyciennes creusées à même la montagne et maintenant je suis à Tersane Creek pour la nuit.
Demain direction Fethiye.
Bonne journée
Serge

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s