Femme de marin 2015-7: Lili-les-Bains : une magicienne de la femme parfaite! La Luc Langevin des maillots!

Je crains que cette chronique n’intéresse pas les hommes. Peu importe si c’est le cas ou pas, faites-la lire à vos femmes car je veux leur parler de Lili-les-bains : l’experte magicienne en femme parfaite!

Lili.lauréate du prix Image en 2012

Lili.lauréate du prix Image en 2012

11216463_10152843574741027_313989665_n

Lili est une amie précieuse, de celle avec qui on aime s’asseoir dans son salon aux murs couleur soleil éclatant, boire un de ses merveilleux cafés et se raconter nos vies. La première fois que j’ai rencontré Lili c’était alors qu’elle avait pignon sur la rue Notre-Dame, une boutique charmante tout près d’où je travaille. J’étais entrée timidement dans sa boutique, curieuse de voir sa robe magique que je n’avais osé essayer. Elle était occupée avec une cliente et de nature timide, je n’avais pas osé la déranger. J’étais ressortie aussi vite et ce n’est que quelques années plus tard que je m’étais présentée à sa nouvelle boutique à St-Lambert pour acheter cette fameuse robe magique qu’elle avait ajustée à ma taille.
Avec les années, nous avons appris à nous connaître et une belle amitié est née. Lili est une émotion sur 2 jambes! Il y a 2 ans, je lui ai commandé un ensemble pour le mariage de mon beau-fils alors qu’elle venait de fermer boutique à St-Lambert pour la transporter chez elle. Comme nous partagions l’amour de l’eau (nous avions toutes les deux des bateaux, elle à moteur et moi à voile) et que j’avais créé un site Web relatant les voyages de mon capitaine et mes chroniques d’humeur, c’était toujours un plaisir de me retrouver chez elle pour échanger sur divers sujets. Une amitié indéfectible s’est créée.
Je désirais tellement avoir un de ses maillots, mais mon poids fluctuant comme un yoyo qui faisait des « free games » retenait mon envie jusqu’au jour où, enfin, j’ai eu ma chirurgie bariatrique. Treize mois se sont écoulés depuis et je peux dire que maintenant, j’ai stabilisé mon poids (81 livres perdues) même si je perds encore quelques livres à l’occasion. Je m’étais promis que lorsque ce maudit poids serait stabilisé, je pourrais enfin m’offrir ce merveilleux cadeau.
L’occasion s’est présentée dernièrement lorsque j’ai fait une peinture avec laquelle elle est tombée en amour. Une toile pour un maillot; vive le troc!!
Et je suis allée faire l’essayage de mon nouveau maillot dernièrement et je CAPOTE!!! Merveilleuse Lili aux doigts de fée qui vous « renipe » une silhouette dans le temps de le dire! Un maillot Lili-les-Bains, ça vous remet « la viande » à la bonne place. Bon, à 59 ans et après 81 livres perdues, faut pas espérer avec le look d’une jeune poulette de 25 ans, mais je dois avouer que j’aimais beaucoup ce que je voyais dans le miroir pendant qu’elle ajustait mon maillot. Je me suis intérieurement dit : « Méchant pétard, méchant machin! » (pour parodier Rock et Belles Oreilles).
Sans dévoiler mes mensurations, disons qu’à 59 ans et après une perte de poids fulgurante en un an, mes seins suivaient l’attraction terrestre! Mais Lili a ses petits secrets de designer et je ne vous les dévoilerai pas, mais sachez que sous ses mains expertes, votre silhouette sera revampée et ce, sans armatures!! Moi qui porte toujours des Prima Donna avec armatures, j’ai été subjuguée de voir mes seins « liftés » en quelques secondes dans le miroir. Je suis excitée comme une jouvencelle, tellement j’ai hâte de porter ce maillot! Et les couleurs, je vous dis pas!!!
Il est rare que je fais de la publicité pour quelqu’un, mais une visite chez Lili-les-Bains est un investissement qui vaut son pesant d’or!
Dans un des nombreux articles parus sur elle, il est dit que les maillots sont disponibles dans les tailles 4 à 22 ans et les bonnets A à H. « Qui plus est, Lili-les-Bains demeure une griffe reconnue et portée par nombre de femmes du showbiz québécois » (Geneviève Borne, Janette Bertrand, Francine Ruel, Louise Portal, Michelle Blanc… et Madeleine Hamel, future artiste connue, ahahahahh).
Toutes les femmes savent que magasiner un maillot est aussi excitant qu’aller faire un tour en enfer et y brûler vive en lançant des cris de désespoir devant le miroir dans une cabine. Si on veut déprimer ben dur, c’est la meilleure activité que je connaissse! Donc, si vous avez du poids en trop, si vous n’êtes plus assez jeune pour montrer vos jambes, si vous avez eu une perte de poids importante et que la chirurgie esthétique n’est pas à votre portée, peu importe le corps et l’âge que vous avez, je vous conseille Lili-les-Bains.
Allez voir son site et son blog, ça vaut la peine : http://www.lililesbains.com/blog/2012/02/15/des-maillots-magiques/
Lili, je t’adore et tu me fais économiser des années de thérapie!

Voici ce qu'a l'air mon maillot de bain en attendant de me voir dedans!

Voici ce qu’a l’air mon maillot de bain en attendant de me voir dedans!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s