Chronique du Capitaine 2015-4: Derinkuyu

Bonsoir à vous tous,
Aujourd’hui, déjeuner à l’hôtel pour ensuite un départ pour Nevsehir, où ils croient avoir découvert la plus grande ville souterraine, donc encore plus grande que Derinkuyu que nous allons visiter ce matin. Par contre cette ville souterraine n’est pas encore complètement explorée et donc pas ouverte au public. Nevsehir par contre détient encore le titre de plus grande ville souterraine de Turquie. Et c’est là que nous nous rendons.
Certains guides parlent de 8 étages sous la terre, c’est plutôt 11 que nous allons visiter. Vraiment impressionnant! Peu d’information sur où nous sommes parvenus, mais il semblerait que ces villes souterraines servaient surtout aux habitants pour se réfugier en cas d’attaques. Mais le consensus dit qu’ils pouvaient soutenir un siège de 6 mois sous la terre.
Ensuite, visite de la vallée de Soganli avec ses milliers de trous creusés dans le roc, du plus petit pour attirer les oiseaux et ça va en grossissant, jusqu’à des églises. Vraiment impressionnant.
Ensuite, Urgup où, pour débuter, nous sommes allés visiter une manufacture de tapis faits à la main. J’ai eu le plaisir de me faire expliquer comment ils confectionnent des tapis à la main et les différences entre un tapis de laine, de coton, de soie. Et les heures derrière un tapis, c’est malade!
Ensuite, un arrêt au-dessus d’Imagination vallée où nous avons pu voir des cheminées des fées et d’autres splendides formations rocheuses.
Ce soir, un souper Turque mais je vous en parlerai demain.
Serge

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s