Chronique du Capitaine 2014-50: Marmaris-Dalyan (Turquie)

Samedi 26 juillet,

Comme mentionné lors de mon dernier petit mot, hier j’ai été visiter Dalyan et le tombeau des Rois. Embarquement à 8h45 pour départ à 9h00 qui finalement a eu lieu à 9h30. Ensuite on suit la côte pour voir Marmaris du large avec ses 7 km de plage et hôtels, Oui, ville touristique mais plaisante quand même. On voit Icmeler au loin et  maintenant on sort de la baie de Marmaris, direction Dalyan, notre but ultime, du moins le mien, car à voir les gens sur le bateau, je crois que la majorité y sont là pour le soleil et la promenade sur la mer.

Premier arrêt : une grotte, intéressante mais sans plus, ensuite un autre arrêt pour la baignade et cette fois nous aurons droit à 30 minutes, l’eau est fraîche et bienvenue. On lève l’ancre et on repart, ralentissement a l’île Ylancik aussi connue sous le nom de l’île aux dauphins nous dit-on, car souvent les dauphins seraient vus à nager et sauter autour de cette île. Bon, peut-être mais pas aujourd’hui! Ce que le guide ne mentionne pas c’est que nous sommes aussi à l’entrée d’une baie qui est interdite à la plaisance, car au fond de cette baie se trouve une grande base militaire de l’OTAN.

Direction Iztuzu où se trouve la plage aux tortues et où fut filmé le film la Reine Africaine avec Humphrey Bogart et Katherine Hepburn (Africain Queen). Nous pouvons aussi voir des tortues Caouannes (caretta caretta), plusieurs cette fois mais pas aussi clairement que celle que j’ai vue entre Katakolon et Kiparissia en Grèce. Ici, ils les attirent en lançant des crabes attachés à une ficelle, et elles semblent se faire prendre chaque fois mais ne font qu’effleurer la surface et retournent dans les profondeurs. Par la suite, baignade sur la presqu’île de sable brûlant où les tortues viennent pondre leurs œufs avant de retourner à la mer. Ici, la plage est interdite de 20h à 8h pour laisser les tortues pondre et les petits aller à la mer. De jour, ils mettent des cages au-dessus des endroits où se trouvent les œufs pour ne pas les déranger.

Nous prenons maintenant les chenaux entre les rosiers pour se rendre à Dalyan où j’ai bien hâte de voir les tombeaux des rois Lycéens creusés à même le roc. Certains sont immenses, d’autres que des petits trous dans la montagne. Tout dépendait des moyens économiques de la famille. Malheureusement on ne peut pas aller les visiter, seulement regarder de loin comme nous faisons.

Dernière étape : bain de boue suivi d’un bain dans une source d’eau chaude qui est supposé avoir des vertus thérapeutiques et nous rendre la peau comme une peau de bébé. Ok, à 61 ans, je suis peut-être en train de retourner en enfance mais la peau de bébé je n’ai pas. Pas grave, tant qu’à y être, pourquoi pas?

Maintenant, nous sommes sur notre retour. Presqu’une heure pour retourner à notre bateau qui nous attend à Iztuzu, ensuite une demi-heure d’attente avant les deux heures de navigation pour retourner à Marmaris et un trente minutes supplémentaires pour moi à partir de Dolmus pour le retour à Yat Marina.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s