Chronique du Capitaine 2014-38: Elafonisos, Pavlopetri, Dhiakofti , Khania (Péloponnèse)

Bon matin,

Je me lève, me prépare un café et Anthony va faire son Taïchi et autre chose du genre, ça semble lui faire du bien, bien content pour lui

Ce matin avant de quitter le village d’Elafonisos, nous sommes allé, avec l’annexe se promener au-dessus du site de Pavlopetri. Ce supposer site archéologique où serait la plus ancienne villes submerger connus, vielle de plus de 5,000 ans, et bien toute demande de renseignement commencent par oui oui elle est par là, ensuite toujours plus vague, j’ai passé plus d’une heure à nager avec palme et tuba cherchant ce site, et une heure avant ça avec l’annexe a chercher le dit site, nada, rien, existe-t-il vraiment j’ose espérer que oui, mais ne me demander pas où il se trouve, ni ce qu’il à l’aire. Voici deux site entre autre qui en parle; http://fr.wikipedia.org/wiki/Pavlopetri, http://www.arte.tv/guide/fr/044718-000/pavlopetri-la-cite-engloutie

Ensuite direction sud vers la baie de Sarakino, où le gouvernement Grec s’apprête à cédez cette jolie plage a un groupe hôtelier et que la population locale semble tellement contre, voir cet article dans le journal Le Monde : http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/06/13/les-plages-grecques-d-elafonissos-petit-paradis-mis-en-vente-par-l-etat_4437668_3244.html chercher à savoir qui a raison, mais les gens du village disait que depuis 5 ans, le touriste qui est surtout Grec ici avait diminuer de 40 % environs.

Ensuite direction Dhiakofti sur l’île de Kithera, un peu de voile, un peu de moteur nous arrivons, question de vérifier la météo et préparer la traverser pour Khaniá en Crète. Après vérification je devrais repartir vers minuit ce soir et arriver vers midi demain avec des vents de beaufort 5-6, juste parfait pour une nuit de voile, on verra bien.

Les plans c’est fait pour être changer, lever à 23 :30, le vent siffle dehors, l’éolienne cille tellement elle tourne vite, mauvais signe, je m’habille, vais voir dehors, vent de 30 nœuds, pas l’idéal, surtout que Anthony manque un peu d’expérience, par contre la mer est plutôt calme ou je suis caché par l’immense quai de ciment, je monte sur le quai et là, juste au bout du quai des vagues de près de 1 mètre dans le port, bon pas compliqué je retourne me coucher et dit à Anthony que je regarderai à 03 :00 ce qu’il en es. 02 :00 je me réveille, tout semble calme, je me relève retourne voir dehors c’est vraiment calme, hummm deux extrême et la météo annonçait entre les deux. Je fais le tour regarde partout, tout semble bien, je réveille Anthony et lui dit que c’est un départ, un départ tout en douceur direction Khaniá en Crète, 65 miles qui nous prendrons 13H45, au moteur tout le long, le vent annoncé ne ces jamais montrer, à moins qu’ils ce soit essoufflé en début de nuit. Belle mer par contre et le plaisir d’avoir des dauphins venir s’amuser avec l’étrave du voilier pour un bon cinq minutes.

Khaniá est en vue, l’approche ce fait sans problème, mais j’ai dû me reprendre pour l’accostage, car la ligne au quai qui doit tenir le bateau éloigner du quai était briser.

Les formalités sont faites, le plein d’eau fraîche et la douche est prise.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Chronique du Capitaine 2014-38: Elafonisos, Pavlopetri, Dhiakofti , Khania (Péloponnèse) »

  1. Bravo Serge
    Je lis tous tes messages . C’est très intéressant et agréable. Continu on voyage avec toi
    Tu fait un très beau voyage
    Robert
    Eccemtricity

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s