Chronique du Capitaine 2014-36: Githion, Sparte & Mystra

Désolé mais je vais vous bombarder de photos encore aujourd’hui. Qelle journée! Lever en retard à 7h00, moi qui pensais être à l’autobus pour Sparte à cette heure-là, ensuite ma bobonne de gaz vient de rendre l’âme, j’en une de réserve, mais pas le temps de la changer. Je veux le prochain autobus et il quitte à 8h10, du moins c’est ce qu’on m’avait dit la journée précédente. Eh bien j’arrive à 8h00, j’achète mon billet et il est écrit 8h30 grrrr!, ensuite il arrive en retard.
Nous quittons enfin à 8h50, 1 heure 30 pour se rendre à Sparte et de là je saute dans le prochain autobus pour Mystra qui lui est à 10h00. Moi qui espérais arriver tôt pour pouvoir faire l’ascension jusqu’à la Citadelle complètement en haut avant la grande chaleur du jour, eh bien ça sera pour une autre fois. Je prends la route pour me rendre jusqu’aux portes de la forteresse, très bon choix en passant. J’ai rencontré deux sources qui jaillissaient des rochers, de la bonne eau fraîche et abondante. Soyez certain que j’en ai profité pour me mouiller la tête au complet et boire comme une éponge, sans oublier de remplir à chaque fois mes deux bouteilles d’eau fraîche. En descendant, j’ai rencontré deux distributrices de bouteilles d’eau, une en bas en entrant sur le site et l’autre en haut en entrant sur le site de la forteresse. Ils pourraient faire beaucoup mieux! À mon deuxième arrêt, un gentil monsieur m’a même donné deux pruneaux que j’ai grandement appréciés.
Me voici donc à la porte de la forteresse, mais pas encore rendu, mais après avoir payé 5 euros il y en a encore pour une quinzaine de minutes de marche pour se rendre, mais bien content de l’avoir fait malgré la canicule. Dans l’autobus, en revenant ce soir sur la grande route, le thermomètre de l’autobus indiquait 37 Celsius à l’extérieur. Donc ce midi avec le soleil sur la tête, c’était chaud!
Donc pour moi la visite de Mystra débute en commençant la descente de ce grandiose ensemble de structures datant de l’ère byzantin avant de tomber aux mains des Ottomans au milieu du IVème siècle.
Ensuite, de retour pour Sparte où je tenais à aller voir les vestiges de ce fier peuple de guerriers, et bien ils en perdraient leur fierté, car de leur puissance et gloire il ne reste plus grand-chose comme site archéologique. Quand même content de l’avoir vu.
Demain, j’aurai de la visite de Montréal. Anthony vient me rejoindre pour environ une semaine, si tout va bien il me quittera à Iraklion en Crète. J’étais supposé rencontrer Anthony à Koroni mais dû à un accident que son père a subi, les plans ont dû changer. J’aurai donc un Grec d’origine à bord. Finies les difficultés de langue pour une semaine! Non, je rigole, ce n’est pas si pire que ça!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Chronique du Capitaine 2014-36: Githion, Sparte & Mystra »

  1. Je n’écrit pas souvent mais je te lis toujours Monique se charge de me faire suivre tes commentaires Paragard aux coups de chaleur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s