Chronique du Capitaine 2014-28: Ay Eufimia et l’île (Cephalonie-Grèce)

Bonne journée,

29 mai 2014 – Tranquille départ de Fiskardo, il est tôt, déjà quelques voiliers ont levé l’ancre. Café, un œuf et je lève l’ancre à mon tour. Direction Ay Eufimia. J’ai l’impression qu’il y a plus de places à Eufimia qu’à Sami et je sauve peut-être un demi-mille et détour par la baie de Poli que j’ai visitée en faisant le tour de l’île d’Ithaque et la grotte de Loizos dont je vois à peine l’entrée. Je suis quand même content d’avoir fait ce petit détour par la baie de Poli. Maintenant direction la baie de Sami et ensuite Eufimia. L’Île de Céphalonie a été durement touchée par le tremblement de terre de 1953 et encore cet hiver la ville de Lixouri dans le Sud-Ouest, que j’entends aller voir demain matin, a fait les nouvelles à cause d’un autre tremblement de terre.

31 mai 2014 – Soleil et calme ce matin, on n’entend que les oiseaux. Assis dans le carré devant l’ordi et le café, je relaxe. Hier une splendide journée qui a commencé par prendre possession de l’auto que j’avais louée, une Hyundai Accent vide d’essence. Maudit que je déteste ça! Ici, tu la prends comme elle est et tu la retournes à un niveau de carburant semblable. Donc après m’avoir fait marquer sur la carte les endroits que l’employée de l’agence me recommandait, je me dépêche à trouver une station-service. Premier arrêt : photographier la plage de Myrtos, impressionnante, et avec aussi une vue splendide d’Assos que j’avais visité le 18 mai. Ensuite, quelques photos de paysages vus de la route vers Lixouri que je tenais à voir vu les dommages qu’ils avaient subis par le tremblement de terre. Rien de trop visible si ce n’est la route qui est en réparation à plusieurs endroits et le port qui, lui, est hors limite et aussi présentement en reconstruction.

De Lixouri, je décide de prendre le traversier qui fait la navette aux heures pour Argostoli. Ville la plus importante de l’île, un assez imposant port et pas mal de places pour les bateaux de plaisance, mais il y en a peu. Petite visite, dîner et en route pour Kastro d’où je visiterai le château St-Georges qui donne une vue imprenable sur les environs : Argostoli, Lixouri au Nord-Ouest, l’île de Zakynthos au Sud et les montagnes au Nord et à l’Est. Direction pour la grotte de Drogarati en passant par Michata. La grotte de Drogarati est malheureusement pas mal endommagée. Beaucoup de stalactites et stalagmites endommagés, mais quand même intéressant à voir. Ensuite détour par Sami, la ville est plus imposante que Ay Eufimia mais je suis ravi de mon choix car Sami semble plus impersonnel.

Prochain arrêt : la cave de Melissani. Pas certain de ce qu’il faut en penser… C’est un lac souterrain avec un tour en chaloupe avec un guide qui se fout un peu de toi. J’ai des souvenirs de la cave donc je ne me rappelle plus le nom, juste à l’ouest d’Amalfi en Italie. Disons que je ne regrette pas d’y avoir été sans plus. Encore quelques kilomètres et me revoilà à Ay Eufimia. Je retourne l’auto et ensuite le bateau. Je n’ai pas l’impression d’avoir fait beaucoup mais je suis fatigué. Douche, bière au bar, je mange un peu et me couche tôt.

Aujourd’hui? Soit Poros sur la côte Sud-Est de la Céphalonie, soit je passe Poros et continue pour Ay Nikolaos sur l’île de Zakynthos, je verrai en route.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s