Chronique du Capitaine 2014-26: L’Île (Ithaque – Grèce)

Une bonne journée,
Lever à 6h20, j’envoie la chronique et les photos, déjeuner, vaisselle, va chercher l’auto au bureau de location et départ pour visiter l’île en arrêtant faire le plein d’essence en sortant de la ville. Direction Dexa, Aetos, Lefki, Poli, Stavros, Exoghi, Ag. Saranda, Frikes, Kioni, Anogi, le Monastère de Kathara et retour à Vathy. Bien belle journée, mais fatigué. Que vois-je à mon arriveéeau port debout derrière Nomade et jasant? Les deux responsables d’une flottille de Saling Holiday que j’avais rencontrés sur leur Maxi 95 à Port Kalamos, une poignée de main, on jase un peu et je rentre à bord pour m’attaquer aux photos.
Chose à retenir : malgré tout ce qui peut être dit, il n’y a pas de preuves archéologiques qu’Ulysse ne soit jamais demeuré ici. Il y a quand même un consensus pour dire que c’est probablement l’île dont Omer parle dans l’Odyssée.
Les choses que j’ai appréciées le plus? La vue. Quelle vue que ces montagnes! Et que dire de la conduite aussi? La rencontre n’est pas toujours possible, parfois un des deux doit reculer, et les bords de route sont parfois à plusieurs centaines de mètres plus bas, de quoi donner le vertige et de forcer le ralentissement. Et du haut de ces montagnes jusqu’à 800 mètres une vue imprenable, où je peux reconnaître Céphalonie, Atoko, Kastos, Kalamos, Meganisi, Lefkada ainsi que le continent.
Un visite de la cave de Loizos. Pour être honnête. l’entrée de cette cave a été obstruée complètement depuis le tremblement de terre en 1953, mais on peut y voir quelques artéfacts dont certains datant de 3,000 A.J.
Au petit musée archéologique de Stavros : on trouve aussi à Stavros une maquette qui selon certains serait le palais d’Ulysse. Disons qu’il faut être très imaginatif! Se rendre à Exoghi est une expérience de conduite en soi mais c’est très joli, surtout la vue. On peut se demander pourquoi s’être bâti si haut? Ce serait pour échapper aux pirates qui sillonnaient les mers de la région. Disons que je suis très content de ne pas en avoir rencontrés sur cette partie de la route.
Ensuite Frikes, petit port où on peut se mettre à l’abri sécuritairement, puis Kioni, une petite merveille de port, bien protégé. Sur mon retour, un passage par Anogi et un dernier arrêt au monastère de Kathara avant le retour à Vathy.
À demain.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s