Chronique du Capitaine 2014-12: Port Gaios

Bonjour vous tous,
Lundi matin il est 6 :00, je prends mon café dans le cockpit. Le village dors encore, une seul autre personne semble être réveillée soit un allemand qui est sur le deuxième voilier sur mon bâbord, un 47 pieds. Je me rappelle jeune, oui il y a longtemps mais quand même, les voiliers qui prenaient la mer entre 30 et 40 pieds, aujourd’hui la majorité ont entre 42 et 54 je dirais. Donc avec mon 32 pieds je suis sous la moyenne, mais avoir un 42 pieds, je n’aurais probablement pas les moyens de voyager 4-5 mois par année comme je fais présentement. Donc mon 32 pieds, je l’aime beaucoup 😉
Premier conflit d’ancre ce matin. Je suis assis au café avec Dominic et mon voisin essaie de quitter le port, mais il a un problème : ma chaîne d’ancre est par-dessus la sienne et il n’est pas capable de remonter son ancre. Ok, on oublie le café, on retourne au bateau et en fin de compte je dois remonter mon ancre pour qu’il puisse faire de même avec la sienne et tant qu’à être parti du quai aussi bien partir, direction Port Gaios sur l’île de Paxos, très joli endroit mais encore un endroit que j’ai visité.
Mon but était 2 Rock Bay sur la côte vers Préveza, mais ils annoncent des vents du Sud de force 5 cette nuit et cet endroit n’était pas protégé des vents du Sud, donc un autre changement d’horaire. Demain, probablement Lefkas sur l’île de Lefkada où Dominic, mon coéquipier, va me quitter pour retourner, à Bari en Italie.
Port Gaios : beau petit village typiquement grec où les gens vivent du tourisme et un peu de la pêche. Ouverture d’un lavoir où on peut faire notre lavage soi-même, chose plutôt rare surtout en Grèce et en Italie. J’en profite pour faire mon lavage, marcher un peu, attendre que la ville veuille bien ouvrir ses portes car c’est l’endroit où l’on peut se procurer une clé magnétique qui nous donne droit à de l’eau fraîche et de l’électricité au quai de la ville. Eh bien, elles ne se sont pas ouvertes ces portes! Le bon côté de la chose c’est qu’il ne m’en coûtera rien pour la nuit.
Je pensais prendre l’autobus pour aller visiter l’île, mais avec le vent de force 5 du Sud annoncé à partir de demain, je vais faire route pour Lefkas.
Bonne journée à vous tous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s