Chronique 2013-45 du Capitaine: Monténégro et Bosnie-Herzégovine

Dimanche 21 juillet

Départ de la baie au lever du soleil, direction Dubrovnik marina. Cette marina se trouve au Nord-Est de Dubrovnik, à l’opposé de Cavtat qui, elle, se trouve au Sud. Après une attente d’une bonne heure, je peux enfin faire le plein de carburant, car l’idée est que lorsque je quitterai cette marina, je pointerai l’étrave pour Bari en Italie. Après une autre visite de la vieille ville que je trouve toujours aussi belle, j’achète deux tours d’autobus, l’un pour le Monténégro qui me permettra de voir ce pays par la terre ainsi que de visiter Perast que je n’avais vue que par la mer, et l’autre tour est pour la Bosnie-Herzégovine qui a une très petite entrée sur l’Adriatique qui se situe à Neum, sans port ni marina.

De retour au bateau pour une baignade à la piscine de la marina, un souper et me reposer. Le soleil a eu le meilleur de moi encore aujourd’hui.

Lundi 22 juillet

Lever à 6h, déjeuner et attente à l’arrêt d’autobus indiqué par l’agence d’excursion. Dix minutes de retard grrr, j’appelle, on va me rappeler, oups ils m’ont oublié, mais quelqu’un est en route pour venir me chercher, ça commence bien, mais le reste du tour se passe à merveille. Très joli voyage, sans nous arrêter nous passons par Herceg Novi, Zelenica, Bijela, Risan, un arrêt à Perast avec ses deux îles avec une église chacune. Bien content d’avoir fait cet arrêt, ensuite direction Kotor que je suis bien content de revoir, mais pour les photos vous pouvez retourner les voir aux alentours du 3 mai, mais le guide est très connaissant et nous informe très bien. Ensuite en passant par un tunnel sous la montagne direction Sveti Stefan, d’où nous pouvons admirer cet archipel pour gens riches : une chambre entre 800 et 2,300 euros la nuit, ensuite retour vers Budva où nous nous arrêtons pour manger. Pour moi ça sera des moules. Une heure pour visiter la vieille ville que j’avais aussi visitée au début mai et retour pour Dubrovnik en passant par Tivat et le traversier de Lepetani. Une autre très plaisante journée mais le capitaine est brûlé encore.

Mardi 23 juillet

Cette fois l’autobus m’attend et c’est le départ direction Bosnie-Herzégovine où nous verrons Neum, Mogorjelo et ses ruines romaines, Medugorje où la sainte vierge serait apparue à un groupe de jeunes il y a de ça déjà quelques années. Ce qui est maintenant une ville n’était à ce moment-là qu’un tout petit village, une apparition bonne pour l’économie… Ensuite Mostar, quelle jolie ville, ville qui fut bombardée durant la guerre de Bosnie, avec son pont détruit et rebâti depuis. Nous pouvons même voir une vidéo de 6 minutes où l’on voit le pont se faire bombarder et détruire. Un autre endroit que je suis bien content d’avoir vu. Puis le départ pour  Pocitelj, un autre bel endroit avec ses ruines, sa mosquée, son école religieuse et ce magnifique Cyprès de plus de 500 ans. Là c’est le retour à la marina et je m’assure de payer car demain si la météo le permet, je quitte pour Bari.

À bientôt

Serge

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une réflexion au sujet de « Chronique 2013-45 du Capitaine: Monténégro et Bosnie-Herzégovine »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s