Chronique 2013-44 du Capitaine: Derniers jours en Croatie

Mercredi  17 juillet 2013

Le rafting à Omis, quelle belle et bonne idée j’ai eue! Dix kms de descente de rivière, plusieurs rapides, mais rien de dangereux, très facile même, mais combien plaisant. La rivière Cetina, une des plus grandes de la Croatie du village de Slime jusqu’à Radmanove Mlinice, fut le trajet de la descente. Mais les vents en bourrasque ont duré toute la nuit. Après un départ tardif d’Omis pour Osibova sur l’île de Brač, le vent s’est calmé et le voyage fût des plus agréable. Surprise par contre à Osibova, il n’y a pas vraiment de place pour les bateaux de visiteurs. Pas de problème, direction Uvala Lucice, une baie toute prête où pour 150 Kunas (environ 13 euros), j’étais accroché pour la nuit. Bon repas, bon vin croate en regardant les étoiles, mais on se couche tôt car tout cet air et exercice viennent chercher mon énergie, ok j’en ai aussi un peu moins en vieillissant 😉

Jeudi  18 juillet

Direction Dubovica sur l’île de Hvar, bon petit vent et arrivé tôt. C’est vraiment joli, l’eau est chaude, je mange, j’en profite pour me baigner car l’eau est à 26,7 degrés Celsius. Je trouve que j’ai encore du temps devant moi et  je décide de naviguer encore un peu plus, ça sera ça de fait pour demain. Donc je lève l’ancre et me dirige vers Luka Novice sur une petite île, l’île de Scedro, et encore une baignade et l’eau tout AUSSI CHAUDE ET LIMPIDE J. En écrivant cette chronique je reçois la visite d’un vendeur en chaloupe,2 bouteilles de vin, huile d’olive, j’achète pour 170 Kunas,  pas trop pire. Demain, il viendra me livrer deux croissants à 7h00, donc je travaille mes photos, il n’y en a pas beaucoup mais c’est ce que vous aurez quand même.

Vendredi 19 juillet

Pas été capable de rien envoyer par internet. Être dans une baie à l’ancre ou attaché à un mooring c’est bien plaisant mais internet ne rentre pas toujours bien, donc pas nécessairement capable d’envoyer quoi que ce soit. Départ de l’île de Scedro à 8h35, direction la baie de Kneza sur l’île de Korcula, mais en cours de route je me suis comme rendu compte qu’il serait bon d’aller à une épicerie. Donc, 6 milles plus loin, passé la ville de Korcula, il y a une petite marina pas chère que je connais pour m’y être arrêté le 10 mai et il y a des épiceries, donc direction Lumbarda marina. Une fois amarré et l’épicerie faite, je décide de prendre l’autobus pour Korcula,  question d’y jeter un dernier coup d’œil car mon séjour en Croatie tire à sa fin. De retour, il y a une fête quelconque avec sardines sur le BBQ à volonté et je m’y arrête et j’en profite pour prendre quelques bières avant de retourner au bateau pour dormir.

Samedi 20 juillet

Réveil  à 9 heures. J’en avais de besoin probablement. Départ à 10h00 : soleil de plomb et aucun vent pour arriver à 14h45 à l’île de Mljet dans la baie de Luka Prozura. Je décide de prendre un mooring car ils annoncent de forts vents pour la nuit, baignade avec une eau qui se tient dans les 25-27 degrés Celsius depuis quelques jours et demain direction Dubrovnik.

Serge

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s