Femme de marin 2013-36: Projet Irlande

L’Irlande… Trois ans encore! Je sais, c’est loin, mais je suis du genre à me préparer longtemps à l’avance!

Pays qui m’a toujours attirée, avec l’Écosse et la Grande-Bretagne que je visiterai sûrement un jour, je le sais.

L’idée est venue d’Alice, lors d’un brunch que nous avons partagé au printemps. Elle disait qu’elle avait décidé d’aller fêter ses 50 ans en Irlande. Alice aime la vie, la musique, les moments contemplatifs… et le whiskey!

J’ai dit que ça m’intéressait. Et nous voilà parties pour un périple qui nous liera dans une autre expérience commune. En effet, nous avions partagé le statut de maîtresses terrestres de nos deux Capitaines qui ont traversé l’Atlantique en voilier en 2008. On s’écrivait sans s’être rencontrées que déjà nous nous sentions liées par une expérience de vie hors du commun.

Nous fêterons doublement : elle, ses 50 ans et moi, mes 60 ans. Pas finies, les vieilles! On « tinquera » au whiskey, on sacrera sur les petites routes à une vitesse fulgurante de 25 km/heure lorsqu’on rencontrera un troupeau de moutons arrivés de nulle part, on se défera la face à essayer de comprendre l’accent irlandais, on sera contemplatives devant les falaises découpées au rasoir, on s’imaginera descendre en robe longue d’un escalier d’un somptueux château d’où on a sûrement tenté, dans une autre vie, de ne pas se péter la fiole en se pilant sur la traîne pour aller rejoindre notre chef de clan en kilt, je tenterai d’aimer le son de la cornemuse (moi qui ne peux la supporter, aller savoir pourquoi!), on se fera aller les mâchoires à se les décrocher ou on ne dira rien, je ferai aller mes talents de photographe et  je la ferai rire (j’adore son rire communicatif), simplement heureuses d’être là, ensemble. On se bourrera la face devant les beautés de cette planète.

Oui, je suis déjà à la recherche d’informations sur Internet, la passion bouille en moi et j’essaie de me mordre le gros nerf pour me calmer car trois ans, c’est long d’une certaine façon!

La vie en Irlande est chère. Le budget sera élevé, même si nous devrons faire attention à nos dépenses. Nous avons donc 3 ans pour amasser le pécule : transports, hébergements, nourriture, visites…

Je me suis initiée aux voyages solitaires en allant en Suède en décembre dernier. Partir avec Alice ne me fait pas peur, d’autant plus qu’elle a déjà voyagé seule. Et puis, deux « mémés », c’est sympathique, non? Mais deux mémés qui n’en ont pas l’air et qui ne le sont pas dans l’âme. Qu’est l’âge physique à côté de celle du cœur?

Dans une récente chronique (https://maler999.wordpress.com/2013/07/12/femme-de-marin-2013-35-lettre-a-ma-mere/), j’ai écrit  qu’avoir l’air jeune ou vieux  n’est plus aussi important que d’avoir l’air vivant : curieux, mobile, présent, encore et toujours, malgré tout. Et c’est ce que nous sommes, Alice et moi.

Je t’aime, mon amie, et j’ai hâte que ce jour arrive enfin! Quand nous serons vraiment vieilles, nous pourrons conter à nos petits-enfants que nous avons eu un destin exceptionnel!

irlande_chateau_dunluce

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s