Chronique 2013-33 du Capitaine: Cavallino et Di Jesolo

Mardi 4 juin 2013

Cavallino et Di Jesolo : deux endroits touristiques situés  de chaque côté de la rivière Sile, comme le reste de la côte Italienne – depuis mon arrivée à Trieste – qui est dominée par les touristes allemands. Que cherchent-ils? Du soleil, de la chaleur j’imagine, car la mer ils l’ont sur leur côte, mais la mer Baltique n’a certainement pas le même cachet que l’Adriatique. Même si je me suis plaint de la température ici, c’était certainement mieux que sur la Baltique. Car mis à part Trieste, tout ce que j’ai vu depuis se résume à quelques endroits un petit peu intéressants, à des boutiques qui me font penser à la partie piétonnière de la rue St-Hubert à Montréal et des rangées à perte de vue de chaises longues avec des parasols, de grandes plages avec une eau froide à 16-17 degrés Celsius et opaque, quasi brune, rien vraiment rien d’intéressant.

Demain, je rentre dans la lagune de Venise. L’eau ne sera certainement pas meilleure, mais je m’attends à y trouver beaucoup de choses intéressantes, mais Venise elle-même, je ne commencerai la visite que lorsque Mado arrivera. Donc vous n’aurez plus grand nouvelles de moi d’ici là. Je me suis forcé, j’ai pris quelques photos, mais je ne trouvais vraiment rien d’intéressant, à vous de juger.

Serge

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s