Chronique 2013-25 du Capitaine: Sur les bords de l’Adriatique

Mercredi 22 mai 2013

Il y a déjà une semaine que je n’ai pas pondu un texte, désolé, mais me revoilà.

Donc jeudi dernier je vous disais parti le lendemain pour Biograd, ce que nous avons fait. Arrivés après plus de 4h40 de navigation et 4 là-dessus à la voile sans moteur, nous avons battu un record! Disons qu’Éole n’a pas été de notre côté à date cette année, et pendant que j’y suis, la température non plus. Donc nous arrivons à Biograd : immense marina, personne ne répond à la radio ni au téléphone. Finalement, un employé nous demande ce que nous voulons. Une place pour la nuit, Svein lui répond. En quelques secondes, un autre employé apparaît sur le bout d’un ponton et nous fait signe. Finalement accostés et les papiers complétés, nous partons pour aller visiter ce charmant village et dénicher un excellent restaurant et pas cher en plus.

Le lendemain, nous quittons pour Sukosan qui n’est qu’à 8 milles d’où nous sommes supposés rencontrer Karl-Evert, un copain d’enfance de Svein, qui a voyagé avec moi en 2010 et 2011. Cette année, il a loué un voilier avec 3 amis norvégiens pour une semaine et il vient en prendre possession ici même aujourd’hui. Donc, ce sera un souper avec tous ces amis Norvégiens sur le bord de l’eau à Bibinje, charmant petit village à plus de 20 minutes de marche.

Dimanche matin, déjeuner à bord de Nomade puis Svein nous quitte car il doit passer par la Slovénie. Il veut jeter un coup d’œil au chantier de Seascape 27 qui est son nouveau voilier qu’il devrait recevoir pour l’été prochain. Par la suite, Karl-Evert grimpe au mât pour moi car, eh oui, j’ai développé le mal des hauteurs. Je ne comprends pas mais j’ai des nausées et battements de cœur à double vitesse lorsque j’essaie de monter dans ce foutu mât! Moi qui ne connaissais pas ce problème, je semble pris avec maintenant. Mais peine perdu, Karl-Evert ne réussit pas à faire la réparation nécessaire. Pas grave, ce n’est rien qui  m’empêche de naviguer, mais je vais penser à démâter peut-être cet hiver…

Il y a des rafales de 25 nœuds dans le port mais c’est supposé se calmer en début d’après-midi. Je vais donc attendre avant de quitter. A 13h15, le vent faiblit et je lance le moteur. Je passe saluer Karl-Evert à bord de Nomade et je mets l’étrave pour l’île de Silba. Après plus de deux heures avec ce satané vent dans le nez, je n’y arriverai pas avant la noirceur. Je décide donc d’aller passer la nuit à Luka Jazi sur l’île de Molat où je serai à l’abri. J’ai quand même fait un bout de chemin.

Lundi 20 mai 2013

Me voilà parti. Il est 6h10, direction sur l’île de Silba, mais cette fois le vent est avec moi et pourquoi ne pas reprendre le temps perdu? Changement de cap encore cette fois pour l’île de Lošinj, ce qui me permettrait de faire le saut pour l’Istrie pour mon prochain départ.

Arrivé à 13h00 dans la baie de Artaturi, je mets l’ancre et en profite pour me faire un bon dîner, ensuite je regarde mes batteries. Encore de petits problèmes mais s’est vite réparé. Comme la pluie s’y met, je vais donc demeurer à bord et relaxer un peu.

Mardi matin, départ à 6h50 pour Pula. Très jolie ville et que dire de son amphithéâtre! La structure est quasiment intacte, mais l’intérieur ne vaut pas le prix d’entrée. Pas grave, c’est fait.

Mercredi 22 mai 2013

Me voilà arrivé à Rovinj, une autre petite perle de l’Adriatique. Toute la côte est splendide! Pour ce qui est de l’intérieur des terres, j’ai bien l’intention de faire quelques excursions en juillet lors de mon retour. Demain, je demeurerai ici car ils annoncent des rafales de 43 nœuds et du nord en plus.

Bonne journée

Serge

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s