Chronique 2013-6 du Capitaine: Île d’Antipaxos

Vendredi 19 avril 2013

Nous arrivons de manger, poisson grillé, très bon, avec un demi-litre de vin chacun. Par la suite, une bière avant de retourner au bateau, petit bar bien sympathique, pas plus grand qu’un garage d’auto. Svein aime bien, ça nous fait penser à un bar de Manoël Island à Malte que nous avions bien aimé l’an dernier, mais ici la musique est trop forte pour moi. Svein reste pour une bière ou deux de plus, moi je reviens au bateau.

Samedi 20 avril 2013

Réveil à 6h00. Je ne suis pas confortable avec la charge de mes batteries, du moins la batterie de démarrage m’avait semblé faible lors du départ de la marina. Je pars le café et là je dois me satisfaire : j’essaie de démarrer le moteur, rien ne va. Calice! Ok… je mets toute les batteries en ligne, le moteur part au premier tour, c’est au moins ça! Ce sera une batterie à changer et comme il ne s’agit pas de mes batteries à décharge profonde, ça ne coûtera pas trop cher.

Je descends l’annexe en position de navigation, je me verse un café et c’est un départ. Le courant du chenal est en notre faveur, nous gagnons ainsi 1,5 nœuds, mais il semble que le voyage se fera au moteur car il n’y a pas de vent, mais au moins un beau soleil qui se lève. Après un copieux déjeuner, œufs, saucisses, fromage, champignons et pain maison, Svein fait la vaisselle et il est parti pour un dodo.

11h26 : on approche d’Antipaxos, petite île au Sud de Paxos. Deux navires de croisière nous ont croisé, ils arrivaient probablement de Corfu. Nous avons aussi croisé notre premier voilier de la saison. Il avait sa grand voile hissée mais elle ne servait à rien, elle faseyait tout doucement. Le plaisir du voyage, la curiosité des endroits inconnus, me gagne.  Je vais m’approcher d’Anti-Paxos pour voir de plus près. On dit que c’est là que les meilleures huiles d’olive de Grèce sont produites. Un bateau plein de gens est ancré dans une baie au nord de l’île et des gens s’amusent à sauter à l’eau qui est un peu froide à mon goût : entre 17,7 et 18,3 centigrades selon mes instruments de bord. Nous apprendrons que le bateau arrivait de Corfu et que c’était sa première sortie de l’année. L’île est petite (moins d’un mille) et nous faisons un détour pour aller visiter Mongonissi qui se trouve complètement au sud de Paxos. Il y a une jolie petite baie mais tout est fermé car la saison n’est pas encore commencée pour eux.

Direction Gaios où je planifie y passer la nuit. On prépare l’ancre, on amène l’annexe sur le côté de Nomade. L’ancre est à l’eau et nous reculons doucement au quai, un seul voilier en vue. Nous voilà amarrés, le bateau est sécuritaire, le livre de bord est fermé, nous descendons à terre pour aller visiter. Vraiment joli! Une petite bière ici, un snack par là, quelques photos, on retourne au bateau, un bateau arrive, nous l’aidons à s’accoster et nous repartons visiter.

Serge

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Chronique 2013-6 du Capitaine: Île d’Antipaxos »

  1. J’aurais bien aimee manger de ce poisson et boire du petit jus! Bien contente de voir que tu fais un beau voyage…ta soeur.xoxo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s