Chronique du Capitaine 2013-2: Arrivée de Svein

Lundi 8 avril

Journée plutôt non productive.  Bonne nuit de sommeil  par le vent du Sud (Sirocco), ce qui n’a pas seulement amené  de la pluie mais aussi une bonne quantité de sable et du sable rougeâtre et très fin qui s’infiltre partout. Nous sommes quand même à une bonne distance du désert de l’Afrique nord mais selon mes guides nautiques, je peux m’attendre à rencontrer ces conditions météo  jusqu’au Nord de la mer Adriatique. Donc ce matin le boyau est sorti comme s’il n’y avait pas assez tombé d’eau depuis hier après-midi, donc  lavage du pont, mais maintenant  la météo annonçait de faibles vents et quelques nuages, couvert tout l’avant-midi et un froid vent du Nord. J’ai quand même pu prendre la navette pour me rendre à Prévéza et j’espérais pouvoir acheter du temps pour ma clé internet de Vodaphone que j’avais acheté à Corfu l’été passé, mais je devrai y retourner demain avec mon PC, grgrgrg, car ils ne veulent pas me vendre du temps sans mon passeport et mon PC. Moi et les pousseux de papiers, ça me fait bouillir… J’en ai quand même profité pour acheter saucisses, poulet et poisson car maintenant que le butane est connecté, je pourrai commencer à me faire des repas sur le bateau.

Donc cet après-midi j’ai commencé à vernir ma capote de descente au carré et mon caillebotis, mais je ne trouve pas le vernis que j’aimerais avoir. J’en ai acheté un autre et je ne l’aime pas, mais tant pis pour moi, je devrai vivre avec.  En travaillant dans la cabine avant, avec un peu de chance, je pourrai dormir dedans demain soir. Le soudeur est passé pour prendre quelques mesures. Je fais souder des pièces qui me permettront de visser des marches en bois sur mon échelle de descente à l’eau, je m’attends à m’en servir beaucoup cet été. Il y a aussi les modifications aux attaches de mon troisième panneau solaire.

Samedi 13 avril

Mon copain Svein est arrivé sur l’heure du souper jeudi. Nous avons parlé des 3 jours qu’il a passés à Athènes et des photos qu’il a prises, de même que son trajet de 6 heures en autobus pour me rejoindre. Après quelques bières, un filet d’espadon pour lui et une assiette de sardines suivie d’une assiette d’anchois pour moi, nous sommes retournés sur Nomade pour un peu de vin local (trop sucré) et un sommeil bien mérité.

Vendredi, nous nous attaquerons à réparer un hublot, celui sur l’avant côté tribord. Beaucoup de temps perdu à différentes petites choses. Nous devrons mettre une toile pour nous assurer que le vent et la pluie potentiels n’entrent pas. Par contre, nous avons pu gréer Nomade de son Génois et de sa grand voile mais sans les ris pour le moment. Nous avons également loué une auto que nous retournerons lundi.

Donc, aujourd’hui, samedi matin, Svein ronfle et moi je sirote un café tout en finissant cette chronique. Ce matin, nous terminerons le hublot ensuite ce sera un petit tour d’auto au nord de Préveza et des photos suivront.

Serge

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s