Visite de la Vallée des Temples

Trois heures de bus pour aller à Agrigente. Arrivés sur place, un gentil chauffeur de taxi nous amène à la Vallée des Temples.
Agrigente a été fondée en 581 avant Jésus-Christ par des Rhodiens et des Crétois. La ville est située sur une colline qui descend en pente douce jusqu’à la mer, distante de 3 milles. On y retrouve la légende du taureau de bronze, dans lequel le tyran Phalaris faisait brûler vivants ses ennemis. Il fut réalisé avec une telle habileté que les cris de douleur poussés par les victimes à l’intérieur retentissaient à l’extérieur et ressemblaient aux mugissements du taureau. Charmant…
Le temple le plus beau et le plus impressionnant est celui de la Concorde parce qu’il est le temple le plus complet de la Vallée des Temples. Il a été construit en 430 avant Jésus-Christ. Grâce à des calculs complexes, la correspondance parfaite des axes des colonnes transmet à l’observateur d’aujourd’hui une sensation optique de complète harmonie. On appelle cela « l’effet bouteille ». Il s’agit d’un procédé architectonique qui se traduit par un renflement de la colonne d’environ 22 mm afin qu’elle n’apparaisse pas plus fine dans sa partie centrale. Une autre illusion d’optique concerne les colonnes qui sont légèrement inclinées vers l’intérieur; en fait, si elles étaient prolongées vers le haut, elles se rencontreraient à un km et demi au-dessus du temple. Serge et moi sommes posés devant ce temple.
On y retrouve encore de larges cannelures en forme de U (forme de fer à cheval) tracées sur plusieurs blocs et qui servaient à y faire passer les cordes des poulies qui soulevaient les blocs. Il persiste aussi la nécropole où se situaient les cimetières mais on ne peut les visiter de l’intérieur, trop fragilisés par le temps. Une autre partie de la vallée ne comporte que des ruines amassées çà et là et n’eut été d’un livre explicatif que nous avons acheté, nous n’aurions pas su à quoi ressemblaient les temples dont celui d’Hercule.
Je suis également posée devant un des Télamons, ces colosses masculins hauts de 7,61 mètres. Il fut condamné par Zeus à soutenir sur ses épaules la voûte du ciel pour avoir aidé les Titans.
Un capitaine anglais, Alex Hardcastle, arriva à Agrigente en 1921 et fit construire sur le site une très belle villa « Auréa ». Elle expose aujourd’hui de magnifiques photos des différentes régions de la Sicile.
Dans les photos que je vous ai ajoutées, une montre à gauche comment la vallée est actuellement et à droite, comment elle était dans sa majesté originaire. C’est vraiment dommage qu’il ne subsiste presque plus rien de cette époque fabuleuse.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s