Riposto

Hier soir, quand nous sommes arrivés à la marina Porto Dell’Etna, à Riposto, nous avons entendu 2 explosions sur l’Etna. Serge était tout excité et espérait voir des coulées de lave. J’ai regardé autour de moi et tout le monde continuait à faire ce qu’il faisait. Personne n’a bronché et levé la tête en direction du volcan. Serge m’a rassurée : c’est fréquent puisqu’il est dormant mais actif. On dirait des explosions de dynamite. L’Etna mesure 3340 mètres d’altitude, 45 km de diamètre et 1570 km de superficie pour 500,000 ans d’âge. C’est le plus grand et le plus haut volcan actif d’Europe. « On se croirait sur la lune ou au cœur de l’enfer » dit le guide.
Nous sommes allés souper au resto-bar de la marina, quelque chose de chic. Le service est pompeux, 3 personnes s’agitent autour de notre table, la pizza est gigantesque et le vin capiteux. L’homme du couple à la table à côté a passé la moitié du souper à parler au téléphone. Madame, de dos, paraît en avoir 35 avec sa peau magnifiquement bronzée et uniforme, mais de face elle doit en avoir plus de 50. Elle est griffée de Gucci de la tête aux pieds, presque, et mange seule en silence. Moi, j’ai mes shorts et ma blouse Tilley, un foulard sur la tête et mes vieilles lunettes soleil qui sont sur le bord de me lâcher, Serge : pas peigné, pas rasé, mal fagoté, mais on rigole plus qu’eux!
Coucher tôt et sommeil profond. Lever tôt ce matin, douches et petit déjeuner relax puis on s’attaque au lavage à la main dans 2 chaudières, comme les anciennes lavandières. La marina n’a pas de laveuse mais offre un service de lavage de linge. Pas pour nous. Serge a été voir pour les excursions sur l’Etna mais la marina ne nous offre que 2 options : louer une voiture (on va laisser faire : on s’est fait bosser la précédente à Naples mais l’agence ne nous a rien réclamé) ou un taxi à 180 euros. Nous attendrons d’être à Catana. Il y a 2 agences qui organisent des tours pour 55 euros par personne. J’ai écrit à mon agente de voyage pour qu’elle me trouve un billet d’avion qui partira de Catana pour m’emmener jusqu’à Rome prendre mon avion pour Montréal. Ce sera moins cher que prendre le ferryboat puis le train pour l’aéroport de Rome. Attends de ses nouvelles.
Il fait une chaleur suffocante sur le bateau et je n’ose imaginer ce que c’est en ville car d’habitude c’est toujours plus frais dans les marinas. A l’intérieur du bateau, nous avons un petit ventilateur à qui nous allons rendre visite de temps en temps. Impossible de le mettre dehors, il pousse l’air chaud. Il n’y a que lorsque le soleil est couché que c’est un peu plus frais. Tout le monde dort l’après-midi et c’est compréhensible. Le gardien de la marina passe comme un fou avec son Zodiac dans les allées de bateaux et les fait gîter à chaque fois. C’est son pain quotidien. Il est présentement 15h00. Je viens de m’extirper d’un sommeil léger, le chéri dort encore.
En fin d’après-midi, nous sommes allés nous promener à Riposto. Serge était dû pour une coupe de cheveux. En se promenant au hasard dans les petites rues, nous avons trouvé un coiffeur et sommes entrés. Le Silicien ne parlait pas anglais et c’est avec des gestes que Serge a expliqué la coupe de cheveux qu’il voulait. Durant ce temps, je me suis assise sur le divan de cuir bleu et j’ai commencé à feuilleter un journal italien en tentant de déchiffrer les grands titres. Quelques minutes plus tard, 2 hommes sont entrés et m’ont regardé de travers. Je me suis rendu compte que j’étais probablement dans l’antre de mâles où jamais ou rarement une femme entrait. Cependant, je suis restée tranquillement assise pendant que les hommes devaient s’enquérir de ma présence. Le coiffeur a dù leur expliquer que nous étions des touristes. Ils ont continué à parler en Italien et je n’ai aucune idée de ce qu’ils disaient tellement ils parlaient vite. Va savoir ce qu’ils disaient! Après l’achat de quelques victuailles dans un marché et dans des petites bicoques sur le bord des rues, nous sommes retournés au bateau pour nous faire cuire un succulent poisson pêché par un pêcheur du coin. Plutôt typique comme coin de pays.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s