Arrivée éreintante

Serge est finalement arrivé. En arrivant à l’aéroport, un de ses sacs était déchiré complètement à un bout mais heureusement, rien n’avait été perdu. Serge était si fatigué qu’il a décidé de prendre un taxi jusqu’au port au lieu de prendre le train. Facture salée: 110 euros!!

Durant l’hiver, il y a eu une tempête et l’eau a entraîné le sable de la plage qui a passé par-dessus le mur de béton protecteur pour venir s’échouer dans la cour du port. Ça a même défoncé les portes de la bâtisse qui donnait sur le côté de la mer. Vous devinez aisément que le bateau était recouvert de sable et était assis sur un pied de sable au moins. Serge a dû laver le pont et le cockpit afin de pouvoir sortir l’équipement dehors et se faire un peu de place à l’intérieur. Après un nettoyage sommaire, dodo de 13 heures pour récupérer du voyage. Aujourd’hui, ménage intérieur du bateau afin que le tout soit vivable.

Pour moi, ce sera aussi un ménage de la maison en fin de semaine. Chacun de son côté établit son espace 😀

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s