Découvertes intéressantes

 

Aujourd’hui, nous avons fait plein de choses à Gijon. C’est une ville très plaisante pour marcher et visiter. Nous avons été voir une exposition de monstres marins dont d’énormes calmars qui ont été pris à Gijon dans le passé. Ici, beaucoup de musées sont gratuits et nous en avons visité 3 aujourd’hui. Un musée exposait les photos du célèbre peintre Max Stein, celui-là même qui a posé de grandes personnalités dont Albert Einstein et Fidel Castro. Les photographies étaient magnifiques. Puis, nous sommes allés dans un musée qui montrait d’anciennes peintures espagnoles de même que des meubles anciens. Nous avons visité aussi des thermes romaines. Les Romains ont conquis presque tout l’Europe et à Gijon, ils avaient construit des thermes dont les archéologues ont découvert les ruines récemment et en ont fait un musée. Les Romains étaient des gens très ingénieux et c’était très intéressant de visiter les constructions qui restaient.

Nous sommes aussi monté sur la pointe de la ville qui donne face à la mer. Il y a un monument énorme qui surplombe l’océan et qui s’appelle L’Éloge de l’horizon.

Pour le dîner, nous avons été manger sur une petite terrasse et bizarrement, le menu devait se lire à la verticale et non à l’horizontale. Comme le serveur ne parlait ni français, ni anglais, Serge a commandé les 2 menus, soit des pois chiches avec des pommes de terre et du merlu avec des frites. Le serveur est revenu avec le premier menu et il y en avait pour 3-4 personnes au moins!!! Nous nous sommes donc forcés à tout manger, pensant que le serveur n’avait pas compris qu’on avait aussi commandé le merlu. Mais à notre grand étonnement et découragement, il est revenu après avec le merlu et il y en avait aussi pour 3-4 personnes. Tout cela avec une bouteille complète de vin, une bouteille d’eau, du pain et le dessert pour seulement 10 euros. C’était tout simplement délicieux mais après il fallait dépenser toutes ces calories ingérées. Nous sommes donc allés marcher pendant 2 heures en visitant la vieille partie de la ville. Parfois, los Quebecos son grosses cochonos!!!!

Gijon est le premier endroit où on entend chanter les gens en espagnol. Par contre, nous étions déçus un peu ce midi car un chansonnier est venu nous divertir sur la terrasse pendant qu’on mangeait. Il s’est mis à chanter des chansons en anglais (les Beatles, Nirvana) et son anglais était… disons approximatif. M’enfin…. On dirait parfois que la culture américaine nous rejoint peu importe où on se trouve.

Hier soir, nous sommes allés au restaurant de la marina qui est un restaurant très chic (et très cher!). C’était bizarre de voir aller les serveuses qui étaient plus que maniérées. Nous avions, entre autres, commandé une soupe de poisson et au lieu de nous la servir dans la cuisine et nous l’apporter, la serveuse a plutôt apporté toute la chaudronnée à notre table. C’était un peu gênant.

Ici, à Gijon, en face de la marina, il y a quelques pubs et restaurants dans le vieux quartier et tous les soirs, les gens envahissent les rues pour y prendre un verre. On voit plein de jeunes assis à terre qui boivent leur bière dans la rue. Au Québec, c’est prohibé depuis longtemps.

Faut dire que les Espagnols sont un peuple d’extérieur. Dès que le soir arrive, tout le monde sort et se regroupe. Les hommes et les femmes se regroupent séparément. Par exemple, les femmes âgées sont vraiment très «cutes» à voir. Elles se pomponnent, on dirait qu’elles sortent toutes de chez le coiffeur, mettent leurs plus beaux atours et leurs plus beaux bijoux et se réunissent entre elles pour boire un café ou un drink et papoter. Même chose pour les hommes qui se réunissent de leur côté et font de même. Il ne semble pas y avoir beaucoup de personnes âgées seules ici, contrairement au Québec, seules au sens d’isolées, je veux dire. Les personnes âgées semblent avoir un réseau social tissé serré. Faut dire aussi que beaucoup s’occupent de leurs petits-enfants comme j’ai déjà dit.

Nous avons aussi fait notre épicerie en partie chez un petit commerçant qui expose tous ses produits comme dans les anciennes épiceries. A mesure qu’on déposait ce qu’on voulait sur le comptoir, il inscrivait les prix sur un papier et additionnait manuellement. C’était drôle.

Ici, en bord de mer, la température est spéciale. Tous les matins, c’est un brouillard épais qui enveloppe la ville. Probablement aussi parce que les montagnes ne sont pas loin. C’est plutôt humide et on ne sait jamais si le soleil va apparaître. Puis, vers le milieu de l’après-midi, le soleil fait timidement son apparition et tente de s’imposer. On jongle entre culottes longues ou courtes, entre blouse ou petite laine à emporter. Puis en début de soirée, le soleil prend de la force et il fait vraiment chaud. A ce temps-ci de l’année, il peut faire jusqu’à 30 degrés parfois. Imaginez, nous ne sommes même pas encore en plein milieu de l’été!!!

 

Une réflexion au sujet de « Découvertes intéressantes »

  1. bravo ma grande, je suis toujours heureuse de lire tes articles sur votre voyage, il me semble être avec vous moins le mal de mer hi hi, donne un bec à ton beau capitaine pour moi, et pour toi ma fille, tu es extra ordinaire et je t\’aime à la prochaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s