Notre activité préférée…

 

Eh oui… qui eu cru que nous aurions été scotchés à Santander pendant une semaine? Ici, la température est vraiment bizarre au nord de l’Espagne. Vous vous levez le matin et il fait un froid de canard et des vents à écorner les boeufs. Vous vous habillez en pelure d’oignon, partez à la ville et deux heures plus tard un soleil de plomb vous tape dessus et c’est la face rouge comme une forçure que vous revenez au bateau où les vents continuent toujours de sévir. Le bateau craque de partout comme un vieux bateau de pirate abandonné.

Donc, vous aurez compris qu’aujourd’hui est notre septième journée à Santander et j’en profite pour vous parler de ce qu’a été ici notre activité préférée, et j’ai nommé FAIRE L’ÉPICERIE!!! Comme l’espace dans le bateau est limité, le frigo vraiment petit et nos bras au nombre de deux seulement par personne, c’est une activité qui se répète souvent.

Donc, hier était une journée maussade et John, notre voisin british de quai nous a conseillé un centre commercial qui était à une heure de marche avec, en prime, une épicerie. Nous avons entrepris ce pélerinage pour arriver enfin à ce qui nous apparaissait de toute évidence être le fameux centre d’achats.

Est-ce parce que l’Espagne est plus religieuse… mais tout était fermé sauf les restaurants de la place, dont un Burger King qui s’est soudain mis à m’appeler: Viens, ma Madeleine……. Après 15 jours de bonne alimentation sans faux pas, j’ai craqué!! Désolée…. comble de malheur, la grosse épicerie était aussi fermée pour la journée. C’est bredouilles que nous sommes revenus au bateau. Il nous restait des pâtes, de l’ail et du vin. C’était suffisant pour finir la journée en beauté. La prime de fin de soirée: je me suis fait laver au Backgammon.

Ce matin, nous n’avons pas répété l’expérience du gros centre d’achats mais nous avons plutôt repris notre bonne habitude d’aller à la ville: une demi-heure de marche, suivie d’une demi-heure d’autobus. A Santander, il y a une chaîne d’épiceries ouvertes toute la journée. Ça s’appelle «Lupa». Ça fait la job, comme on dit. La nourriture est moins chère qu’au Québec et il y a quand même du choix excepté les fruits: peu et chers.

Dans cette ville, il y a peu de choses à visiter. Un musée des beaux-arts qui n’est jamais ouvert quand on est là, une cathédrale qui ne nous émeut guère et beaucoup d’édifices gouvernementaux. Quant aux magasins, soit vous trouvez pleins de cossins qui n’ont rien d’attirants, soit des boutiques de linge assez chères. La mode est plutôt laide et beaucoup de femmes ici (tout comme en France) portent des bottillons ou des bottes avec des gros collants en plein été!! Je sais pas comment elles font mais c’est même pas agencé avec le reste. On trouve aussi beaucoup de magasins de souliers et «peluqueria» (coiffeuse) ici. Si vous êtes mal coiffé, c’est bien parce que vous le voulez!!!

Moi qui adore magasiner, la seule chose que je me suis achetée depuis 2 semaines, c’est un sac à dos qui me sert énormément. J’ai beau me forcer, je ne trouve aucun souvenir qui en vaille la peine. Peut-être à Madrid, qui sait!!!

Publicités

Une réflexion au sujet de « Notre activité préférée… »

  1. Allo Serge et Mado,J\’aime bien regarder ton site,c\’est tres beau et interessant.Je me rapelle quand je suis allee a Madrid,J\’avais 18 ans,tres longtemps.Passez de belles vacances.ta p\’tite soeur,Carole xoxo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s